Archives mensuelles : janvier 2014

Colloque Technologies de la procréation et mondialisation. Dispositifs, savoirs, expériences en Afrique sub-saharienne

Jeudi 12 et Vendredi 13 Décembre 2013


Université Paris Descartes – Amphithéâtre Vulpian

12 rue de l’École de Médecine, 75006 Paris (métro Odéon)

Programme 

JEUDI 12 DÉCEMBRE 2013

9h00-9h30 : Accueil des participants – Café

Présidente de séance : Carin Huyser (Université de Pretoria)
9h30-9h45 : Ouverture du colloque par Patrick Berche (Doyen de la faculté de médecine de l’Université Paris Descartes).

9h45-10h00 : Doris Bonnet (IRD, Ceped), Introduction.

10h00-10h30 : Conférence
Nathalie Dhont (ESHRE), The Walking Egg : une méthode simplifiée de FIV dans les pays en voie de développement.

10h30-10h45 : Débat

10h45-11h00 : Pause

11h00-12h00 : Session 1. Mondialisation et nouvelles technologies de reproduction
Président de séance : Christophe Z. Guilmoto (IRD, Ceped)

  • Viola Hörbst (Université de Lisbonne, CEAB-ISCSP) et Trudie Gerrits (Université d’Amsterdam), Transnational networks and the embedding of practices over time: organising assisted reproductive techniques in sub-Saharan Africa.
  • Maya Mesola (Université de Brown), EggBabyNation: Emerging Global Biomedical Landscapes of Assisted Reproduction in Ghana.
  • Luc Massou (Université de Lorraine, CREM), Construction d’un discours médiatisé et d’un public sur l’AMP via les sites web de cliniques et de centres de dons africains.
  • 12h00-12h45 : Débat. Discutant : Madjid Ihadjadene (Université Paris 8)

12h45-14h15 : Repas libre

14h15-15h15 : Session 2. Dans les laboratoires de biologie de la reproduction
Président de séance : Richard Balet (Hôpital Pierre Rouquès les Bluets)

  • Guy Cassuto (Laboratoire Drouot Paris), Transfert et mise en place des techniques d’AMP en Afrique sub-saharienne.
  • Carine Youta, (Centre d’AMP de Douala), AMP et VIH. L’expérience du centre de fertilité de Douala.
  • Nina Worthe (Université de Pretoria), Steve Biko Reproductive and Endocrine Laboratory : Multiple Ontologies.
  • 15h15-16h00 : Débat. Discutant : Mathieu Quet (IRD, Ceped)

16h00-16h15 : Pause

16h15-17h15 : Session 3. Inégalités d’accès à l’AMP
Présidente de séance : Agnès Guillaume (IRD, Ceped)

  • Frédéric Le Marcis (ENS Lyon), Expérience de l’AMP et classes moyennes en Afrique du sud.
  • Inès Faria (Université de Lisbonne, CEAB-ISCSP), Assisted reproductive technologies (ART) in Mozambique and South Africa: first insights into local quests and access.
  • Carin Huyser (Université de Pretoria), Back to basics: Art in developing countries.
  •  17h15-18h00 : Débat.  Discutante : RehannaVally (Université de Pretoria)

18h00-20h00 : Cocktail

VENDREDI 13 DECEMBRE

9h00-9h30 : Accueil des participants – Café

Présidente de séance : Annabel Desgrées du Loù (IRD, Ceped)

  • 9h30-10h00 : Conférence de Nancy Rose Hunt (Université de Michigan), Regard d’une historienne sur l’infécondité en Afrique centrale.
  • 10h00-10h15 : Débat

10h15-11h00 : Session 4. Parler de son infécondité
Présidente de séance : Séverine Mathieu (Université Lille 1)

  • Brigitte Simonnot et Pierre Humbert (Université de Lorraine, CREM), Communiquer sur l’infertilité via les blogs : parcours de soin et expression des patients.
  • Maryvonne Charmillot d’Odorico, (IUED, Genève), Infécondité de couples burkinabè. L’expérience de l’épreuve dans le recours à l’AMP.
  • Emmanuelle Simon et Francesca Mininel (Université de Lorraine, CREM), Reconstituer des « biographies chorales » de femmes africaines infertiles à partir des traces numériques laissées sur les forums.
  • 11h00-11h30 : Débat. Discutante : Nadine Wanono (CNRS, Cemaf)

11h30-11h45 : Pause

11h45-12h30 : Session 5. Nouvelles technologies de reproduction, filiation et conjugalité
Président de séance : Enric Porqueres i Gené (EHESS)

  • Doris Bonnet (IRD, Ceped), La stérilité masculine : de l’impensé social à la connaissance individuelle. Études de cas à Douala (Cameroun).
  • Jocelyn Doumtsop Djouda (Université de Yaoundé1), La question du père et de la transmission du sang dans le recours à l’AMP. Etude d’ethnopsychiatrie à Yaoundé.
  • Marie Brochard, (Université Paris Descartes, Ceped), Les parcours de soins des couples infertiles au Sénégal : Entre logiques conjugales et logiques familiales.
  • 12h30-13h00 : Débat. Discutante : Geneviève Delaisi de Parseval (Psychanalyste).

13h00-14h30 : Repas libre

14h30-15h30 : Session 6. Recours à l’AMP et situations de mobilité
Présidente de séance : Dolorès Pourette (IRD, Ceped)

  • Sylvie Epelboin (Centre d’AMP Bichat-Claude Bernard, Paris), Négociations entre médecins et patients originaires d’Afrique sub-saharienne autour de l’AMP. Expériences cliniques à l’Hôpital Bichat.
  • Véronique Duchesne (Université Paris Descartes, CEPED), Le recours au don d’ovocytes pour des migrantes d’Afrique subsaharienne consultant en France pour infertilité. Les paradoxes de l’anonymat.
  • Laurence Tain (Université Lyon 2, Centre Max Weber), Les migrantes africaines et les services spécialisés de FIV. Discriminations, attentes, incompréhensions.
  • Lucy Lowe (Université d’Edimbourg), L’AMP comme preuve biopolitique de filiation. Cas des réfugiés somaliens au Kenya.
  • 15h30-16h00 : Débat. Discutante : Myriam Khlat (INED)

16h00-16h30 : Synthèse générale par les membres du projet ANR (Doris Bonnet, Véronique Duchesne, Frédéric Le Marcis, Luc Massou, Emmanuelle Simon, Brigitte Simonnot, Rehanna Vally, Nina Worthe)

Clôture du colloque par Doris Bonnet, responsable du projet ANR.

Organisation du colloque :
Doris Bonnet (IRD, Ceped)
Marie Brochard (Université Paris Descartes, Ceped)

Comité scientifique :

  • Doris Bonnet
  • Michel Cot
  • Véronique Duchesne
  • Viola Hörbst
  • Odile Journet
  • Frédéric Le Marcis
  • Madjid Ihadjadene
  • Luc Massou
  • Enric Porqueres i Gené
  • Emmanuelle Simon
  • Brigitte Simonnot
  • Irène Théry

Renseignements :

  • brochard.marie920@orange.fr
  • doris.bonnet@ird.fr

Les actes du colloque seront publiés courant 2014.