Exposition « En quête de santé » au Musée d’Ethnographie de Bordeaux II

 

Trois chercheurs du projet « Assistance médicale à la procréation et mondialisation » participent à l’exposition « En quête de santé » au MEB : Frédéric Le Marcis, Doris Bonnet, Véronique Duchesne.

Le Musée d’Ethnographie de l’Université Bordeaux Segalen (MEB) ré-ouvrira ses portes le 17 novembre prochain à l’occasion de l’exposition  En-quête de santé.

L’exposition soulève entre autres des points essentiels tels que les dimensions culturelles et sociales qui participent à la reconnaissance  de la maladie et  les itinéraires thérapeutiques parcourus en conséquence.
Du Nord au Sud de notre planète, quels sont les mécanismes et les logiques qui organisent notre « quête » de santé ? Quelles sont les réponses apportées par les professionnels ? Quelles sont les offres de soin proposées?  En Europe ?  En Afrique ?

Conçu comme un lieu de diffusion de la culture scientifique et d’expérimentation muséographique, le MEB a pour objectif de proposer une lecture originale des questions de société en invitant, chercheurs, professionnels et publics divers autour d’expositions thématiques en lien avec  des problématiques actuels.

Le MEB s’appuie sur la vocation médicale de l’Université de Bordeaux Segalen et sur l’excellence de la recherche en Sciences Humaines et Sociales qui y est mené en matière de  Santé.  Et c’est  justement la Santé dans toutes ses dimensions qui est au centre de cette première exposition thématique.  Imaginée et construite  par un collectif de chercheurs d’horizons très différents, elle a pour vocation de rendre accessible au plus grand nombre  la complexité et la diversité des expériences de santé.

Un  parcours en 6 étapes

Ainsi chacun est invité à enquêter  au cœur des parcours  thérapeutiques  qui s’étendent de l’espace domestique et intime à la sphère collective. Pour illustrer et comprendre ces démarches, ce  sont de vrais objets du quotidien, photos, dessins, documents audios,  vidéos…qui sont proposés aux visiteurs.

  1. Des maux ordinaires, des expériences banales de soins
  2. La case départ, se soigner à la maison
  3. Les sollicitations de la rue
  4. Soigner, guérir, comprendre les maladies
  5. Itinéraires et Voix parallèles – Troubles psychiques, Diabète
  6. La Santé, un enjeu politique.

Le  commissaire scientifique de l’exposition est Frédéric Le Marçis,  Maitre de Conférence en Anthropologie de la Santé à l’Université Bordeaux Segalen. Il est actuellement détaché à Ouagadougou pour l’Institut de Recherche et de Développement.

Direction de la Communication
communication@u-bordeaux2.fr

Source